• youhou

    Ben voui les copains, j'étais pas par ici, faut que je fasses un topo ?

    youhou

    youhou

    youhou


    8 commentaires
  • Vous n'avez jamais remarqué....

    nabot Une certaine ressemblance...nabot

    Entre "le nabot" de "il était une fois"...

     

    nabotEt notre président ?nabot

    Ca fait un moment que je me fais la reflexion... Et en cherchant des images, je me suis rendue compte que :

    1- Le méchant s'appelle "nabot", uhuh

    2- Je ne suis pas la seule en fait.


    3 commentaires
  • Désolée, pas eu le temps, mais je reviens lundi !

     

     

    la mouche

     

     

    ... Et j'arrête aussi avec mes références pourrie....


    votre commentaire
  • Les impersonnels

     

     

     

     

     

     

     

    Les impersonnels


    4 commentaires
  • couverture

    Couverture

    Allez, je ferme les aventures du vélux, et demain on retrouve les aventures de Djézeuss.

    Pour voir les articles précédents sur le vélux :

    velux  velux velux

    Cliquez sur les images !


    2 commentaires
  • Travaux, réalisations

    Travaux, réalisations

    Jesus crie

    Jesus crie

    Jesus crie

    Jesus crie

    Jesus crie

    Jesus crie

    Jesus crie

     

     

     

     

     

    Jesus crie

    Jesus crie

    Jesus crie

    Jesus crie

     

    Les aventures de Djézeuss

     

     

     

     

    Les aventures de Djézeuss

     

     

     

    Les aventures de Djézeuss

    Ahah, vous pensiez pas non plus que j'étais partie pour une note sérieuse ?!!!

     

    Sinon, les votes sont ouverts, j'ai déjà pleins d'idée sur les différentes morts de Jésus et ses applications sur le paysage urbain, mais rien ne vous empèche de m'aider à alimenter cette série au goût douteux.

     

    Et juste pour comprendre d'où me vient le jeu de mot pourri (enfin moi j'suis fan) du titre :

     

     


    8 commentaires
  • ... Une bande de bourgeois puritains et de bigottes décomplexées siégeaient au conseil des sinistres.

    Que celui qui ne s'est jamais torcher le cul avec le drapeau de la république leur lance la première pierre

    (Cliquer sur l'image)

    Plutôt que de protéger un drapeau ou un chant national qui, semble t'il ont perdu leur sens aux yeux du peuple ces derniers temps, nos chers sinistres devraient plutôt s'attacher à préserver la liberté, l'égalité et la fraternité, tout simplement. Ce sont quand même bien elles, nos valeurs fondamentale, et c'est autre chose en terme de sens qu'un chant sanglant ou un drapeau mélant les couleurs du roi à celles de Paris.
    Mais comme l'actualité semble le prouver régulièrement, et récemment, nos sinistres baffouant sans scrupules ces premières valeurs ne peuvent que s'insurger sur les symboles annexes... Dans le seul but de faire boire la tasse à bubulle je suppose.

    3 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique